Archives du mot-clé agent commercial

Agent commercial : un projet seulement annoncé de création d’une entreprise concurrente n’est pas une faute grave

Agent commercial : un projet seulement annoncé de création d’une entreprise concurrente n’est pas une faute grave

 Par un arrêt rendu le 07 octobre 2014, la Chambre commerciale de la Cour de cassation casse l’arrêt de la Cour d’appel de Metz qui avait rejeté la demande d’indemnité de cessation de contrat de l’agent commercial considérant qu’il avait commis une faute grave en manifestant de l’hostilité à l’égard de la société mandante en faisant part à l’un de ses salariés des difficultés futures auxquelles la société serait confrontée car il avait l’ « intention de demander un audit, créer une société concurrente et détourner sa clientèle ».  Lire la suite

Un an après la réforme de l’arbitrage, la réforme de la médiation

Un an après la réforme de l’arbitrage, la réforme de la médiation

Le décret n° 2012-66 du 20 janvier 2012 relatif à la résolution amiable des différends modifie le code de procédure civile aux articles 2 à 6 en et ajoute un LIVRE V – LA RÉSOLUTION AMIABLE DES DIFFÉRENDS :
Lire la suite

Précision sur la durée du préavis en cas de rupture d’un contrat d’agent commercial

Précision sur la durée du préavis en cas de rupture d’un contrat d’agent commercial

Dans un arrêt du 2 novembre 2011 (Com. 2 nov. 2011, F-P+B, n° 10-22.859), la chambre commerciale de la Cour de cassation vient préciser la méthode de calcul de la durée du préavis en cas de rupture d’un contrat d’agent commercial.
Lire la suite

Non, la commission-affiliation n’est pas de l’agence commerciale – Mexx après Chattawak

Non, la commission-affiliation n’est pas de l’agence commerciale – Mexx après Chattawak

On se souviendra des arrêts rendus dans l’affaire Chattawak. Comme la Cour de Cassation, la Cour d’appel de Versailles refuse la qualité d’agent commercial à un commissionnaire affilié.

cour_appel_versailles_09_06_11

Frédéric Fournier

Associé/Partner

Affaire Chattawak : l’épilogue ?

Affaire Chattawak : l’épilogue ?

Par un arrêt de la chambre commerciale de la Cour de Cassation du 29 juin 2010 (Arrêt no 709 F-P+B, Pourvoi no R 09-66.773), le spectre de l’agence commerciale s’éloigne de la commission-affiliation.

Le 9 avril 2009, la cour d’appel de Paris, arrêt rendu sur renvoi après cassation (26 février 2008, pourvoi no C-06. 20.772) avait décidé que la société Chantal Pieri, franchisée de la société Chattawak, était un agent commercial.
Lire la suite

Redlink édicte une nouvelle brochure « Un an de la distribution » 2010

Redlink édicte une nouvelle brochure « Un an de la distribution » 2010

Pour la troisième année, Redlink a synthétisé une année de droit de la distribution.

Les thèmes abordés sont :
Lire la suite

Nouveau règlement sur les restrictions verticales

Nouveau règlement sur les restrictions verticales

La Commission européenne met en ligne le nouveau réglement relatif aux restrictions verticales dans les termes repris ci-après. Notre cabinet prépare ses commentaires de ce nouveau texte très attendu :

« Ententes: la Commission adopte de nouvelles règles de concurrence pour la distribution des biens et des services
Lire la suite

L’indemnité de remploi est morte

L’indemnité de remploi est morte

Des jurisprudences contradictoires s’affrontaient devant les Cours d’appel : la Cour de Cassation écarte la chimère de l’indemnité de remploi en matière d’agence commerciale (Com. 15 septembre 2009). L’assujétissement à l’impôt (impôt sur les plus-values de cession de carte) n’est pas un préjudice réparable. La Cour d’appel de Paris notamment avait statué dans les mêmes termes.

Frédéric Fournier

Associé / Partner

Les fautes reprochées à l’agent doivent l’être pendant la durée du contrat

Les fautes reprochées à l’agent doivent l’être pendant la durée du contrat

La Cour de Cassation confirme par un arrêt du 7 avril 2009 une jurisprudence bien établie, par laquelle les griefs contre l’agent justifiant éventuellement la privation d’indemnité doivent avoir été formés avant la rupture: l’arrêt d’appel est cassé en ce qu’il retenait les reproches mentionnés dans la lettre de résiliation du mandant (transmission tardive de commandes, indication sur des bons de commande de prix inférieurs aux prix réels, défection de l’agent commercial à une journée du livre, défaut de livraison de livres facturés et de récupération de livres laissés en dépôt malgré les demandes répétées de libraire, entreposage sale et précaire des ouvrages. Lire la suite

Un an de jurisprudence en droit de la distribution

Un an de jurisprudence en droit de la distribution

Redlink vous présente une année de jurisprudence sur les questions de distribution, distribution exclusive ou sélective, franchise et Internet. Lire la suite